Le Collège des Sciences infirmières accueille le Dr Lovell Jones

Le Collège des sciences infirmières accueille le Dr Lovell Jones en tant que doyen associé de la recherche. Le Dr Jones compte plus de 35 ans d’expérience dans le domaine de la santé des minorités et de la santé des personnes mal desservies. Il est l’ancien directeur de la recherche conjointe UT MD Anderson Cancer Center / Université de Houston Dorothy I. Height Center for Health Equity & Evaluation Research. En tant que scientifique, il a effectué des recherches approfondies sur la relation entre les hormones, l’alimentation et les tumeurs sensibles au système endocrinien et a présenté ses travaux à la fois au niveau national et international. L’innovation et le service les plus remarquables du Dr Jones ont été dans des groupes de réflexion et des événements majeurs concernant les personnes mal desservies et les cancers, y compris les audiences régionales de l’American Cancer Society South Central aux États-Unis sur le cancer et les pauvres, et la 1ère réunion nationale africaine sur l’éducation contre le cancer à Abuja, au Nigeria.

En janvier 2000, le Dr. Jones a été nommé le premier directeur du Centre de recherche sur la santé des minorités mandaté par le congrès (CRMH), un centre multidisciplinaire qui vise à favoriser la recherche qui s’attaque aux causes des disparités en matière de santé et qui traduit les résultats scientifiques aux communautés touchées par ces disparités; facilite les étudiants des minorités à poursuivre une carrière dans les sciences biomédicales; et, augmenter le recrutement et la rétention des populations minoritaires et médicalement mal desservies dans les essais cliniques. Dr. Jones a été co-auteur de la résolution du congrès désignant la troisième semaine complète d’avril comme « Semaine nationale de sensibilisation au cancer des minorités. »Pour son travail, le NIH / Centre National sur la Santé des minorités et les disparités en matière de santé lui a décerné son Prix du Directeur pour l’Excellence dans les disparités en matière de santé. Le Dr Jones a également reçu le prix Ruth Kirschstein Diversity in Science et a été sélectionné comme l’un des meilleurs scientifiques afro-américains d’Amérique par la National Science Foundation « The HistoryMakers » (http://www.thehistorymakers.com/biography/dr-lovell-jones).

Dr. Jones a reçu environ 40 millions de dollars en subventions de recherche et/ou d’études, à titre de chercheur principal ou de co-chercheur principal. Ses recherches ont consisté à déterminer le mécanisme par lequel les agents œstrogéniques naturels et environnementaux peuvent déclencher des cancers dans des tissus sensibles aux hormones. Une subvention accordée par les NIH / NCI a soutenu l’étude sur la « Women’s Health Eating and Living Study », qui a examiné le rôle de l’alimentation sur la prévention et la récurrence des deuxièmes primaires chez les survivantes du cancer du sein. Une subvention de démonstration notable, intitulée « Assistance facilitée, Recherche, & Services de sensibilisation » a été attribuée par les Centres d’Excellence pour le Partenariat communautaire, la Sensibilisation, la Formation à la Recherche & du Centre National sur les disparités de santé des minorités & et les Centres pour la Prévention et le Traitement du Cancer Medicare et Medicaid.

L’expérience de la Dre Jones en recherche facilitera la création d’un Centre de recherche par le Collège des sciences infirmières. Le Centre se concentrera sur l’utilisation d’approches interprofessionnelles et transdisciplinaires innovantes pour promouvoir la recherche exploratoire sur l’équité en santé et la recherche sur les technologies de simulation afin de réduire les disparités en matière de santé et d’influer sur les politiques de santé. Le Centre cherchera à établir des partenariats et des accords pour un Centre de collaboration pour la Santé des minorités et les disparités en matière de santé avec de nombreuses entités et parties prenantes de la Région, de l’État et de la Nation du Golfe.