Luigi Rossi

Compositeur et claviériste italien Luigi Rossi (c1597 – 1653) était l’un des auteurs de musique vocale les plus en vue et les plus réussis de l’Italie du XVIIe siècle.

Rossi serait né à Torremaggiore. Les détails de ses débuts sont aussi obscurs, mais en 1620, il était à Rome et devint cette année-là sonatore (instrumentiste) dans la maison de Marc’Antonio Borghese. En 1633, il devint organiste à San Luigi dei Francesi, un centre de musique romaine, et resta à ce poste jusqu’à la fin de sa vie. À la fin des années 1630, il est au service du cardinal Antonio Baberini et, au début des années 1640, Antonio parraine le premier opéra de Rossi, Il palazzo incantato. Au cours des années 1640, la musique de Rossi a été entendue en France et lorsqu’Antonio a été forcé de fuir Rome pour Paris en 1645, Rossi l’a suivi en 1646. Son Orfeo y eut sa première en 1647. Pendant les années suivantes, il alterne entre Rome et Paris, visitant également la Provence, avant de s’installer à Rome en 1651 en tant que figure de proue de la vie musicale de la ville.

La principale production de Rossi était ses près de trois cents arrangements de vers profanes italiens, dont Gelosia ch’a poco a poco, qui démontrent sa maîtrise de différents styles. Il reste très peu de sa musique instrumentale. Son opéra Orfeo montre une maîtrise magistrale de l’écriture d’ensemble et contient une musique très émotive.